> Les sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville | Metrolinx Engage

Stouffville Rail Corridor Grade Separations

Les sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville

Qu'est-ce qui change?

Le Rapport environnemental sur le projet de les sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville était accessible pour une période d’examen du public du 6 janvier au 4 février 2021. Il a fait l'objet d'un examen par le ministre de l'Environnement, de la Conservation et des Parcs.  La déclaration d'achèvement a été publiée et le projet peut maintenant mener à bien la phase de conception détaillée et de mise en œuvre.

À propos

Dans le cadre du programme d’expansion de GO, Metrolinx a identifié diverses infrastructures nécessaires pour atteindre les objectifs de niveau de service dans l’ensemble du réseau.

Les sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville font partie du programme d’expansion de GO Transit qui suivra un processus d’évaluation des projets de transport en commun (PEPTC) (Règlement de l’Ontario 231/08).

Les sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville visent à permettre l’expansion du corridor ferroviaire de Stouffville, grâce à des sauts-de-mouton ou à des fermetures de route à sept passages à niveau. Ces améliorations réduiront les conflits de circulation. Ce projet facilitera le programme d’expansion de GO, notamment la construction d’une nouvelle voie préalablement approuvée. Pour soutenir l’expansion de GO le long du corridor ferroviaire de Stouffville, les passages à niveau suivants seront modifiés :

Ville de Markham, dans la région de York

  • Denison Street, saut-de-mouton de la route passant sous la voie ferrée
  • Kennedy Road, saut-de-mouton de la route passant sous la voie ferrée

Plan montrant l’infrastructure proposée dans le cadre des sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville. Cela inclut: Ville de Markham, dans la région de York: •	Denison Street, saut - de - mouton de la route passant sous la voie ferrée •	Kennedy Road, saut - de - mouton de la route passant sous la voie ferrée Ville de Toronto: •	Passmore Avenue, saut - de - mouton de la route passant sous la voie ferrée •	McNicoll Avenue, saut - de - mouton de la route passant sous la voie ferrée •	Huntingwood Drive, saut - de - mouton de la route passant sous la voie ferrée •	Havendale Road, fermeture de route avec passage à niveau polyvalent •	Progress Avenue, saut - de - mouton rail - route

Ville de Toronto

  • Passmore Avenue, saut-de-mouton de la route passant sous la voie ferrée
  • McNicoll Avenue, saut-de-mouton de la route passant sous la voie ferrée
  • Huntingwood Drive, saut-de-mouton de la route passant sous la voie ferrée
  • Havendale Road, fermeture de route avec passage à niveau polyvalent
  • Progress Avenue, saut-de-mouton rail-route

Passmore Avenue

Dans le cadre du projet de sauts-de-mouton de Stouffville, Metrolinx a travaillé continuellement avec la ville de Toronto et les entreprises touchées pour trouver une solution de conception pour le saut-de-mouton proposé à Passmore Avenue. Bien que des progrès aient été réalisés sur plusieurs fronts, il reste du travail à faire pour s’entendre sur une solution qui répond aux besoins de la ville, des entreprises et de l’expansion de GO.

Pour tenir compte du temps supplémentaire nécessaire pour une solution de conception, Metrolinx ne demandera plus l’approbation du processus d’évaluation des projets de transport en commun (PEPTC) pour le saut-de-mouton de Passmore Avenue dans le cadre du processus d’évaluation des projets de transport en commun sur les sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville. Metrolinx demandera plutôt l’approbation du projet de saut-de-mouton Passmore au moyen d’un addenda au processus d’évaluation des projets de transport en commun sur les sauts-de-mouton de Stouffville. Metrolinx préparera un addenda futur au rapport environnemental sur le projet du saut-de-mouton proposé à Passmore Avenue afin de répondre aux préoccupations des intervenants en suspens concernant sa conception et toute considération environnementale supplémentaire qui n’est pas déjà couverte dans le processus d’évaluation des projets de transport en commun actuel.

Les sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville font partie du projet d’expansion de GO Transit, qui suivra un processus d’évaluation des projets de transport en commun (PEPTC). Pour en savoir davantage sur les autres projets d’expansion de GO, cliquez ici.

Avancement du projet

L’avis d'achèvement du PEPTC des sauts-de-mouton du corridor ferroviaire de Stouffville a été publié le 5 janvier 2021 et la période de 30 jours destinée à l’examen du Rapport environnemental sur le projet (REP) par le public a débuté le 6 janvier et s’est terminée le 4 février 2021. Le REP est actuellement en cours d’examen par le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs.

Le troisième cycle de consultation publique pour le programme de GO a eu lieu en ligne du 27 novembre au 11 décembre 2020.

 

Le deuxième cycle de consultation a eu lieu en ligne du 18 août au 1er septembre 2020.

Le premier cycle de consultation a eu lieu pendant le mois de février 2020.

Un processus d’évaluation des projets de transport en commun (PEPTC) est un processus d’évaluation des répercussions ciblé créé spécifiquement pour les projets de transport en commun. Le processus comprend une phase de pré-consultation suivie d’une phase réglementée pouvant durer jusqu’à 120 jours et comprend une consultation, une évaluation des impacts positifs et négatifs, une évaluation des mesures d’atténuation des impacts négatifs et de la documentation.

Un processus d’évaluation des projets de transport en commun assure la protection des milieux naturels, sociaux, culturels et économiques et l’atténuation des effets négatifs potentiels de l’infrastructure proposée.

Les processus d’évaluation des projets de transport en commun sont régis par la Loi sur l’évaluation environnementale de l’Ontario, plus précisément le Règlement de l’Ontario 231/08 sur les projets de transport en commun et entreprises de Metrolinx , et sont soumis à l’examen du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs avant d’être terminés.

Le public, les intervenants et les Autochtones sont consultés tout au long du processus.

La nouvelle infrastructure de transport en commun susmentionnée est évaluée dans le cadre du processus d’évaluation des projets de transport en commun en vertu du Règlement de l’Ontario 231/08 - Projets de transport en commun et entreprises de Metrolinx.