> Stratégie no 4 : Façonner la région | Metrolinx Engage

Strategy # 4: Shaping the Region

D’hier à aujourd’hui, de nombreux secteurs de la région et des réseaux de transport ont été conçus pour faciliter les déplacements en automobile. Or, ces dernières passent 95 % du temps stationnées à la maison, au travail, au centre commercial et à d’autres endroits, complètement oubliées jusqu’à ce que nous en ayons besoin à nouveau. C’est ainsi que nous avons créé des communautés axées sur les véhicules qui, contrairement à nous, les humains, ne bougent pas tellement.

Le réseau de transport de 2041 sera pratique, fiable et sécuritaire, et surtout, il sera orienté vers les gens. Certaines portions offriront un service rapide et fréquent, ce qui permettra aux passagers de se déplacer rapidement sur de longues distances. D’autres offriront un accès local conçu sur mesure ainsi qu’un service 24 heures sur 24 pour les gens qui travaillent la nuit ou aiment simplement sortir tard. Le réseau sera universellement accessible pour les personnes vivant avec un handicap, et abordable pour les personnes à faible revenu, soit ceux qui en ont le plus besoin. Non seulement soutiendra-t-il les communautés et les entreprises de la RGTH tout en minimisant les répercussions du transport sur l’environnement naturel, mais il nous offrira un meilleur accès à l’emploi, au logement, à l’éducation, aux services, aux amis et à la famille. Ce sont les gens qui seront au cœur du réseau, pas les voitures.

Depuis toujours, le transport en commun assure un service aux résidents des centres urbains denses, qui l’utilisent pour aller travailler, se divertir ou pour une multitude d’autres raisons. La conception choisie a favorisé une densification accrue dans certains secteurs, alors qu’elle ne tenait pas du tout compte du potentiel inexploité dans le reste de la région. Ne serait-il pas plus logique d’élargir le réseau, ainsi que toutes les possibilités qu’il offre, de façon plus équitable dans la région?En savoir plus

Les communautés ne sont pas que des routes et des bâtiments. Ce sont des parcs et des sentiers, des marchés et des boutiques, et tous les endroits où nous allons lorsque nous nous aventurons à l’extérieur de chez nous. Le transport est au cœur de la communauté, mais doit être conçu de manière à préserver la santé et la stabilité de la communauté. Un bon plan doit donc accorder la priorité aux déplacements des personnes et non aux véhicules.En savoir plus

Les enfants et les adolescents marchent et roulent beaucoup moins à vélo qu’avant : chacun sait que ce n’est pas sain. Il devient de plus en plus habituel pour les jeunes de se faire reconduire à l’école, ou de conduire eux-mêmes lorsqu’ils en ont l’âge. De fait, les déplacements depuis ou vers les écoles représentent 20 % des déplacements effectués par les résidents de la RGTH durant la période de pointe du matin.En savoir plus