> Ressources du patrimoine bâti et paysages du patrimoine culturel | Metrolinx Engage

Message d'avertissement

Les soumissions sont fermées.

Ressources du patrimoine bâti et paysages du patrimoine culturel

← Retour aux études du rapport sur les conditions environnementales

Principales conclusions

Dans le cadre des travaux d’inventaire des conditions existantes du patrimoine culturel, 283 ressources du patrimoine bâti et paysages du patrimoine culturel, y compris des districts de conservation du patrimoine, ont été reconnus dans la zone d’étude. La ligne Ontario Ouest (OLW) est le secteur qui renferme le plus de ressources du patrimoine connues, reconnues précédemment et potentielles (139), suivi de la ligne Ontario Sud (OLS) (121) et de la ligne Ontario Nord (OLN) (23). 

Les ressources du patrimoine bâti reconnues sont principalement concentrées : 

  • Dans le secteur OLW, à proximité d’Exhibition Place et dans tout le centre-ville, le long de Queen Street West, Richmond Street West, Adelaide Street West, King Street West et Wellington Street West

  • Dans le secteur OLS, le long de Pape Avenue, dans le Distillery District et dans le centre-ville le long de Queen Street East, d’Adelaide Street East et de King Street East

  • Dans le lecteur OLN, le long de Pape Avenue et à l’intersection d’Eglinton Avenue East et Don Mills Road

Exemples notables de ressources du patrimoine bâti et paysages du patrimoine culturel : 

  • Dans le secteur OLW, Exhibition Place et le site historique national de Fort York
  • Dans le secteur OLS, Osgoode Hall, Old City Hall, Distillery District, Massey Hall et Trinity Square
  • Dans le secteur OLN, Centre des sciences de l’Ontario et William Burgess Public School

Cas vedette

Située du côté nord de Gerrard Street East, à l’ouest de Carlaw Avenue, la caserne de pompiers no 324 est la seule caserne de Toronto de style Art déco. Construite en 1931, la caserne de deux étages en briques jaunes possède de nombreuses caractéristiques Art déco, notamment une façade principale en pierres décoratives (combinaison d’éléments décoratifs à l’entrée principale du bâtiment) avec des motifs de feu et d’éclairs.

image of Toronto Fire Station #324

Caserne de pompiers de Toronto no 324 

Méthodes

Un rapport sur le patrimoine culturel : L’évaluation des conditions existantes et des impacts préliminaires définit les conditions de base existantes du patrimoine culturel, notamment en résumant l’historique du développement de la zone d’étude et en faisant inventaire de tous paysages du patrimoine culturel et ressources du patrimoine bâti connus ou potentiels de la zone d’étude. Le rapport décrit aussi diverses répercussions possibles et leurs mesures d’atténuation, dans le cadre d’une étude d’impact patrimonial « préliminaire » basée sur les données actuelles du projet.

Metrolinx demandera le consentement du ministre du Patrimoine, du Sport, du Tourisme et des Industries culturelles lorsque les impacts potentiels comprennent la démolition ou l’enlèvement de tout bâtiment ou structure sur un bien patrimonial provincial connu ou potentiel d’importance provinciale ou le transfert du bien, en tout ou en partie, hors du contrôle de la province.

 

Répercussions possibles et mesures d’atténuation – renseignements préliminaires à approfondir

Le rapport sur le patrimoine culturel a identifié toutes les ressources connues et potentielles du patrimoine bâti et des paysages du patrimoine culturel dans la vaste zone d’étude de la ligne Ontario. On s’attend à ce que le nombre de ressources du patrimoine bâti et de paysages du patrimoine culturel susceptibles d’être touchés soit considérablement réduit une fois qu’un alignement préférentiel aura été identifié et/ou que la conception détaillée aura commencé. Les impacts et les mesures d’atténuation seront confirmés et/ou les changements seront identifiés lors de la conception détaillée. Toutes ces informations seront ensuite documentées dans un rapport de conception détaillé sur le patrimoine.

Construction

Répercussions potentielles

  • Pour chaque propriété, le rapport présente diverses répercussions possibles et options de mesures d’atténuation, en ordre de préférence, en commençant par l’évitement de la démolition ou de l’enlèvement. L’évitement est l’option préférable. La démolition ou l’enlèvement ne sont à envisager qu’en dernier recours, et seulement lorsqu’il n’y a pas d’autres options viables.

Mesures d’atténuation potentielles

  • Les mesures d’atténuation potentielles varient en fonction des répercussions possibles. Exemples de mesures d’atténuation potentielles :
    • Réviser de la conception du projet pour éviter les répercussions sur les propriétés
    • Limiter l’empiétement aussi près de la ligne de propriété que possible pour réduire au minimum les impacts au bâtiment ou aux attributs du patrimoine
    • Pour la conservation et la réutilisation d’un bâtiment, effectuer une étude de réutilisation adaptée qui documente les attributs patrimoniaux, et élaborer des plans pour réduire au minimum les impacts
    • Pour le déplacement ou la démolition, effectuer une évaluation de l’ingénierie structurale, documenter en détail tous les aspects de la propriété, notamment les matériaux et attributs patrimoniaux récupérables, et incorporer une signalisation commémorative en consultation avec le service de préservation du patrimoine de la ville de Toronto

Exploitation

  • L’exploitation ne devrait causer aucune répercussion sur les ressources du patrimoine bâti et les paysages du patrimoine culturel

Études futures

  • Dans le cadre de l’étude d’impact sur l’environnement, un rapport sur la conception détaillée du patrimoine sera préparé une fois qu’un tracé privilégié aura été déterminé ou que la conception détaillée aura commencé.

 

Voir le rapport complet

← Retour aux études du rapport sur les conditions environnementales

Les soumissions sont fermées.