> Liaisons fréquentes et rapides en transport en commun | Metrolinx Engage

Liaisons fréquentes et rapides en transport en commun

Aujourd’hui

Le centre-ville de Toronto connaît une croissance plus forte que prévu. Cependant, au cours des prochaines décennies, ce sont les nouveaux centres urbains dans la RGTH qui connaîtront la plus forte croissance. Cela signifie plus de trajets entre les banlieues. Par le passé, ces trajets se faisaient surtout en voiture. Le nouveau réseau de transport en commun rapide et fréquent proposé contribuera à améliorer les options de transport dans l’ensemble de la région.

Compte tenu de cette énorme croissance, il est essentiel d’augmenter la portée du transport en commun rapide et fiable et de connecter les différentes parties de la RGTH à l’aide d’un réseau de transport en commun rapide et fréquent (RTRF). Le RTRF, dont les principales composantes seront le service régional express et le métro, reliera les centres urbains, les pôles d’emplois et les destinations régionales au moyen d’un service d’autobus prioritaires, d’un service régional d’autobus express fréquent et d’autres projets de transport léger sur rail et de service d’autobus rapides.

 

Graphic illustrating how local transit supports frequent rapid transit

L’expansion des services de transport en commun pratiques, rapides et fréquents dans la région offrira aux passagers d’intéressantes solutions de rechange à la voiture, particulièrement pour les trajets vers et depuis le centre-ville de Toronto.

Demain

Graphic detailing Key Principles of the Frequent Rapid Transit Network

Il est attendu que la mise en œuvre du Plan préliminaire donne lieu à 650 000 trajets supplémentaires en transport en commun durant les périodes de pointe dans la RGTH. (Voilà une augmentation de 55 % comparativement à 2011.) L’augmentation se chiffrerait à 39 % à Toronto, où le transport en commun est déjà très populaire, puis à 137 % pour les trajets entre les municipalités de la RGTH à l’extérieur de Toronto, où le potentiel de croissance du nombre de passagers est plus élevé.

Un réseau de transport en commun rapide et fréquent reliera mieux les résidents de la région aux lieux où ils désirent se rendre et constituera une solution de rechange attrayante à la voiture. Des corridors de priorité aux autobus et des autobus régionaux express fourniront des services d’autobus rapides et fréquents à des zones de la région exemptes de service ferroviaire, de transport léger sur rail, de service d’autobus rapides et de métro. Pour répondre aux besoins des passagers après 2025, il faudra également étendre encore davantage le service régional express de GO, les autres réseaux de transport en commun de surface et les métros.

Afficher la carte complète

Réseau de transport en commun rapide et fréquent proposé pour 2041 (détaillé)

Afficher la carte complète

Réseau de transport en commun rapide et fréquent proposé pour 2041

Graphic of Priority Bus icons

Quels sont quelques-uns des projets en cours d’exécution?

  • Les projets de TLR comprennent Eglinton Crosstown, Sheppard East, Finch West, la ligne B de Hamilton et Hurontario
  • Les projets de SRE comprennent l’autoroute 7 Ouest, Yonge North et Yonge South
  • Prolongement de la ligne de métro Toronto-York Spadina

Quels sont quelques-uns des projets en cours d’élaboration?

Deux projets de prolongement de Yonge North et Scarborough

  • Ligne de métro d’allègement
  • Les projets de SAR comprennent l’autoroute 2 dans la région de Durham et Queen Street à Brampton

Quels sont quelques-uns des projets terminés?

  • Quatre prolongements GO Transit pour Kichener (gare GO de Georgetown - gare GO de Kitchener), Barrie (gare GO de Barrie South - gare GO d’Allandale), West Harbour et Gormley (gare GO de Richmond Hill - gare GO de Gormley)

Les corridors de priorité aux autobus sont une mesure peu coûteuse qui fournit un accès rapide au transport en commun.

Ensemble

Le réseau de transport en commun rapide et fréquent reliera les centres de croissance urbaine, les principaux centres de mobilité et les zones affichant de grandes densités de population et d’emploi dans la RGTH. Il viendra combler les lacunes au sein du réseau régional et améliorera le service de transport en commun dans l’ensemble de la région, y compris dans les quartiers à faible revenu où le besoin est plus criant.

Les lacunes en matière de connectivité seront comblées au moyen de l’intégration des services, notamment la liaison des services d’autobus locaux et du RTRF. Dans certains cas, le RTRF remplacerait des services existants. Dans d’autres cas, il agirait en complémentarité avec les services existants. Le réseau se concentrera sur offrir une expérience de transport fiable et fluide, et ce, peu importe l’exploitant des différentes parties du réseau. Une étroite collaboration entre Metrolinx, le gouvernement provincial et les exploitants de services de transport en commun sera essentielle à la création d’une région bien articulée comptant un service de transport en commun rapide et fréquent.

Ultimement, l’objectif est d’offrir des services de transport en commun de grande qualité et intégrés partout dans la RGTH pour amener plus de gens vers plus d’endroits. Le réseau intégré et homogène fournirait un service toutes les 10 à 15 minutes, créant ainsi des connexions fiables qui relient la communauté.

Consultez le Plan préliminaire pour plus d’informations :

Page 49 :
Continuer l’exécution des projets de TLR, de SAR et de métro en cours

Page 53 :
Stratégie 2 : Relier plus de secteurs de la région au moyen d’un service de transport rapide et fréquent

Page 57 :
Mettre en place des corridors de priorité aux autobus

 

Graphic comparing bus service in Seattle, Portland, Los Angeles, Sydney

En quoi votre routine quotidienne et hebdomadaire changerait-elle si vous pouviez vous rendre partout où il vous est nécessaire d’aller en transport en commun rapide et fiable?