> La ligne Ontario - Mises à jour des quartiers - Est | Metrolinx Engage

Segment Est

La ligne Ontario - Mises à jour des quartiers - Est

Les plans suivants décrivent l'alignement (ou l'itinéraire), les emplacements des gares et comment nous augmentons l'espace de parc dans le segment est de la ligne Ontario

Dans ce segment de la Ligne Ontario, les trains circuleront dans le corridor ferroviaire GO existant, dont Metrolinx est déjà propriétaire.

La construction de la Ligne Ontario sur la propriété de Metrolinx réduira les délais de construction et les impacts sur les propriétés voisines. Les travaux de la Ligne Ontario seront rationalisés avec les travaux d'expansion du réseau GO déjà prévus dans le corridor, ce qui réduira le nombre de zones de construction et les impacts connexes dans les communautés environnantes.

Une fois en service, les stations de la Ligne Ontario dans cette zone offriront d'excellentes correspondances avec d'autres transports en commun en hauteur, notamment les services de train GO à East Harbour et les services de tramway et d'autobus de la TTC.

Pour en savoir plus :

D'importants travaux de conception et d'ingénierie sont réalisés pour éviter les impacts sur les propriétés voisines, comme le Jimmie Simpson Recreation Centre, la boulangerie et le café Bonjour Brioche, et Fontbonne Ministries, pour n'en citer que quelques-unes. La rationalisation des travaux de construction de la ligne Ontario avec les travaux prévus dans le cadre du programme d'Expansion de GO à l'intérieur du corridor ferroviaire existant appartenant à Metrolinx implique que nous pouvons rester pour l'essentiel à l'intérieur des limites de nos propriétés existantes et réduire considérablement les impacts sur les quartiers environnants, y compris les espaces verts.

Coupe transversale au nord de Queen Street à l'extrémité nord du Jimmie Simpson Recreation Centre

Coupe transversale au nord de Queen Street à l'extrémité nord du Jimmie Simpson Recreation Centre

En maintenant nos travaux principalement dans le corridor ferroviaire existant, nous sommes également en mesure de fournir des espaces verts supplémentaires à la communauté à la suite des travaux de construction.

Une fois la Ligne Ontario terminée, chacun des quatre parcs du secteur – le Jimmie Simpson Park, le Bruce Mackey Park, le parc McCleary et le mini-parc de Gerrard-Carlaw – sera plus grand.

Au total, il y aura près de 2 600 mètres carrés d'espaces verts supplémentaires dans ces parcs.

Graphique illustrant la superficie des parcs permanents et des nouveaux parcs aux parcs de McCleary et de Jimmie Simpson

Graphique illustrant la superficie des parcs permanents et des nouveaux parcs aux parcs de McCleary et de Jimmie Simpson

Le parc de McCleary sera plus grand d'environ 300 mètres carrés parce que nous sommes en mesure de construire nos murs de soutènement sur le terrain de Metrolinx, plus près des voies ferrées que là où se trouve la clôture actuelle. Il en va de même pour le Jimmie Simpson Park, où environ 700 mètres carrés de nouveaux espaces verts seront accessibles au public grâce à une empreinte ferroviaire plus fine.

Graphique illustrant la superficie des parcs permanents et des nouveaux parcs aux parcs de Jimmie Simpson et de Bruce Mackey.

Graphique illustrant la superficie des parcs permanents et des nouveaux parcs aux parcs de Jimmie Simpson et de Bruce Mackey.

Dans le Bruce Mackey Park, une petite bande de terrain dépassant d'environ deux mètres le corridor ferroviaire à l'extrémité sud du parc est nécessaire pour la nouvelle gare. Cette perte sera plus que compensée par la création d'un espace vert supplémentaire dans la partie nord du parc, ce qui se traduira par un nouvel espace vert net d'environ 1 100 mètres carrés.

Graphique illustrant la portée des impacts sur les parcs et le nouvel espace du mini-parc de Gerrard-Carlaw.

Graphique illustrant la portée des impacts sur les parcs et le nouvel espace du mini-parc de Gerrard-Carlaw.

Une propriété située à côté du mini-parc de Gerrard-Carlaw et du parc à chiens est nécessaire pour soutenir les travaux de construction d'une nouvelle gare à l'intersection, mais une fois terminée, elle sera ajoutée au mini-parc. Bien qu'une partie de l'espace du parc existant soit nécessaire pour accueillir la nouvelle gare, il y aura environ 500 mètres carrés d'espace supplémentaire dans le parc reconfiguré lorsque le terrain voisin sera pris en compte.

Le nouvel espace vert est possible parce que les nouveaux murs antibruit et de soutènement s'inscriront presque entièrement dans le corridor ferroviaire GO existant et seront même plus proches des voies ferrées que la clôture qui les délimite aujourd'hui. Une fois les murs en place, les clôtures existantes seront retirées pour créer un espace vert supplémentaire auquel la communauté pourra accéder.

La protection du couvert forestier est également une priorité dans notre planification. Même si certains arbres devront être abattus pour faire place aux travaux de construction et aux nouvelles infrastructures, nous ferons tout notre possible pour maintenir ou améliorer le couvert forestier de la communauté. Pour chaque arbre que nous devons enlever d'un parc de la ville, notre objectif est de travailler avec les partenaires de la ville pour faire en sorte que trois nouveaux arbres soient plantés à proximité.

Nous travaillons avec la ville pour voir comment nous pouvons contribuer à améliorer tous les espaces de parc dans le secteur lorsque nous aurons terminé la construction de la Ligne Ontario. Il s'agira notamment de consulter la communauté au sujet les matériaux des murs antibruit et les traitements paysagers environnants, afin que les espaces de parc restent beaux et verts tout en réduisant les niveaux de bruit dans le secteur.

Nouveaux ponts ferroviaires

De nouveaux ponts ferroviaires seront construits à Eastern Avenue, Queen Street, Dundas Street et Logan Avenue pour revitaliser les quartiers et améliorer la circulation.

Les ponts, qui accueillent actuellement les services des réseaux ferroviaires GO et VIA, sont situés dans le corridor ferroviaire commun où se trouveront également les voies ferrées de la Ligne Ontario.

Nous remplaçons les ponts parce qu'ils doivent être alignés avec les nouvelles voies ferrées que nous ajoutons pour soutenir l'expansion des services du réseau ferroviaire GO, ainsi qu'avec les voies existantes qui seront repositionnées pour faire de la place à la Ligne Ontario. Les ponts réservés à la Ligne Ontario seront construits à côté des nouveaux ponts ferroviaires du réseau GO.

Les ponts seront remplacés en consultation avec la ville et nous les construirons selon les normes actuelles, avec cinq mètres entre le bas du pont et la chaussée. En revanche, le pont de Queen Street a une hauteur libre de seulement 3,9 mètres. Cela signifie que les voies ferrées de raccordement doivent également être plus hautes. Elles seront surélevées de 1,1 mètre à Queen, de 0,9 mètre à Dundas et de 0,6 mètre à Logan. Les exigences relatives au pont d’Eastern Avenue sont en cours de finalisation dans le cadre du programme SmartTrack.

Étant donné que les travaux de construction du pont auront des répercussions temporaires sur la circulation et le transport en commun, Metrolinx communiquera ces répercussions dès le début et souvent par le biais de différents canaux de communication afin d'aider les gens à planifier leurs déplacements à l'avance.

Remplacer ces ponts maintenant implique qu'ils dureront au moins 100 ans de plus et évitera la nécessité de travaux de réparation fréquents et perturbateurs sur une infrastructure vieillissante.

Comment Metrolinx remédiera-t-il aux impacts du bruit et des vibrations de la Ligne Ontario à Riverside et Leslieville?

Des murs antibruit seront installés le long du corridor ferroviaire actuel du réseau ferroviaire GO à travers la région de Riverside et de Leslieville, et Metrolinx mettra également en œuvre une série d'autres solutions pour réduire au maximum le bruit et les vibrations.

concept de mur antibruit

Les résultats des études préliminaires montrent que les mesures d'atténuation que nous prévoyons rendront le bruit de chaque train qui passe plus faible qu'aujourd'hui, avec des niveaux sonores moyens inférieurs à ce qu'ils sont actuellement à la majorité des endroits le long du corridor commun.

Nous obtiendrons ces améliorations tant attendues en veillant à ce que les rails soient soudés en continu, sans aucun joint, en achetant des trains silencieux de la Ligne Ontario, en électrifiant les trains GO qui circulent dans le corridor ferroviaire commun, en installant des écrans antibruit efficaces et bien conçus et en mettant en œuvre d'autres solutions éprouvées qui réduiront considérablement les impacts du bruit et des vibrations non seulement de la Ligne Ontario mais aussi des trains GO et VIA existants qui empruntent actuellement le corridor.

Plus de détails sur ces études seront publiés pour examen et commentaires du public lorsque l'ébauche de l'évaluation environnementale des travaux préliminaires pour le corridor commun sera publiée à l'automne 2021.

En plus de la consultation qui aura lieu dans le cadre de l'évaluation environnementale préliminaire du corridor commun, Metrolinx travaillera avec la ville de Toronto et la communauté locale sur les options d'aménagement paysager, d'aménagement des rues et de mobilier urbain afin d'animer les espaces et de minimiser l'impact visuel de tout écran acoustique.

Le réaménagement des voies ferrées, l'installation de nouvelles voies et la construction de nouveaux murs antibruit et de soutènement feront partie du projet de construction des travaux préliminaires du corridor commun de Lakeshore East qui débutera en 2022.

Dessins techniques

Tracé du parcours du corridor commun

Le tracé du parcours est un document d’ingénierie commun qui fournit une vue aérienne des infrastructures prévues (voies ferrées, gares, ponts, murs de soutènement, etc.) ainsi que des vues latérales (« de profil ») qui montrent la hauteur de ces infrastructures par rapport aux niveaux du sol et aux structures existants. Cliquez sur l’image pour voir un aperçu détaillé des plans de la Ligne Ontario dans le corridor commun. Si vous avez des questions sur ce que vous voyez, communiquez avec nous à l’adresse [email protected].

Vue aérienne de la Ligne Ontario à travers le corridor commun. Cliquez pour agrandir.

Vue aérienne de la Ligne Ontario à travers le corridor commun. Cliquez pour agrandir.

photo de l'actuel pont inférieur du Don avec Don Yard

Photo de Brian Main/Metrolinx

Pour traverser la rivière Don, un nouveau pont de la Ligne Ontario sera ajouté du côté nord du pont ferroviaire existant, avec de l'espace pour les voies dans les deux sens. Ces améliorations seront effectuées dans le cadre d'un projet de construction de travaux préliminaires pour le pont du Don inférieur et le Don Yard.

Les travaux comprennent :

  • la construction d'un nouveau pont au nord du pont existant du Don inférieur, au-dessus de la Don Valley Parkway et de la rivière Don, afin d'accueillir les trains de la Ligne Ontario;
  • le déplacement des voies du réseau GO dans la gare de triage à l'ouest du pont pour accueillir l'infrastructure de la Ligne Ontario;
  • la modification du pont existant pour permettre le déplacement futur des voies ferrées du réseau GO et la mise en place de la nouvelle infrastructure de la Ligne Ontario; et
  • le réaménagement et la protection des services publics et des signalisations ferroviaires dans la région.

La réalisation de ces travaux avant les grands travaux de construction du réseau GO et de la Ligne Ontario dans la région permettra de respecter le planning des projets et de minimiser les impacts sur les clients des trains GO.

Nous poursuivons notre processus d'évaluation environnementale en plusieurs phases avec la publication d'un rapport préliminaire sur les travaux préliminaires pour le pont du Don inférieur et le Don Yard. Nous vous encourageons à examiner le rapport et les résumés et à nous faire part de vos commentaires d'ici le 22 juillet 2021.

map of the East Harbour Station area

Située juste à l'est de la rivière Don et au nord du Lake Shore Boulevard East, la gare d'East Harbour constituera un important point de correspondance pour les opérations du réseau GO, le prolongement envisagé du tramway de Broadview et le service de la Ligne Ontario dans un coin de la ville qui est destiné à se développer.

Le futur centre de transport en commun d'East Harbour constituera une connexion essentielle pour les clients qui transitent entre la Ligne Ontario et les services de train GO, contribuant ainsi à réduire la congestion de la gare Union. Grâce à un hall de gare commun offrant un accès facile à tous les services ferroviaires qui desserviront East Harbour, davantage de clients pourront passer du train GO au réseau de métro et se rendre dans davantage d'endroits.

D'ici 2041, plus de 5 800 résidents seront à moins de 10 minutes de marche de la gare d'East Harbour.

Pendant l'heure de pointe, nous prévoyons que 14 900 personnes passeront par la gare, dont environ 8 600 seront en correspondance avec les services de la ligne Ontario et des trains GO de Lakeshore East et de Stouffville.

La gare permettra également d'accéder facilement à plus de 50 000 emplois qui devraient se trouver dans la région d'ici 2041 (selon la proposition des communautés axées sur le transport en commun).

Cette importante correspondance entre le réseau de métro et les services ferroviaires de GO contribuera également à désengorger la gare Union de 14 % - soit 14 000 personnes - pendant l'heure la plus achalandée.

On compte aujourd'hui environ 1 800 ménages sans voiture dans la région, mais avec les nombreuses options de déplacement à venir et le développement de communautés axées sur le transport en commun proposé pour la région, ce nombre devrait augmenter considérablement.

Stats et faits*

  • 5 800 personnes à proximité de la gare
  • 8 600 correspondances pendant l'heure de pointe
  • 14 900 personnes passeront par la gare chaque jour pendant l'heure de pointe
  • 50 000 emplois dans la région**/li>

*Prévisions pour l'année 2041.
**Selon la proposition des communautés axées sur le transport en commun pour East Harbour.

Leslieville map

La Ligne Ontario permettra aux gens de visiter plus rapidement et plus facilement les communautés dynamiques de Leslieville, de Riverside et de Riverdale et sera reliée de manière pratique aux trajets de tramway populaires.

Située dans l'un des endroits les plus distincts de la ville où l'on peut faire des achats uniques, environ 4 000 personnes devraient utiliser la gare de Leslieville à l'heure la plus achalandée, dont environ 2 800 pour faire la correspondance avec les tramways de la TTC qui desservent le secteur./p>

Une soirée à Danforth, un match de football à la Place Exhibition ou un voyage au Centre des sciences sera facile pour les 9 500 résidents qui devraient vivre à moins de 10 minutes de marche de la nouvelle gare d'ici 2041. Les 1 300 ménages du secteur qui ne possèdent actuellement pas de voiture profiteront tout particulièrement des possibilités offertes par la Ligne Ontario.

En plus de permettre aux habitants de se connecter à des activités à l'extérieur de la communauté, la gare facilitera l'accès à d'importants espaces communautaires comme le parc de McCleary, le parc Bruce Mackey, le Jimmie Simpson Park et son centre de loisirs.

Le parc de McCleary sera plus grand d'environ 300 mètres carrés parce que nous sommes en mesure de construire nos murs de soutènement sur le terrain de Metrolinx, plus près des voies ferrées que là où se trouve la clôture actuelle. Il en va de même pour le Jimmie Simpson Park, où environ 700 mètres carrés de nouveaux espaces verts seront accessibles au public grâce à une empreinte ferroviaire plus fine.

Dans le parc Bruce Mackey, une petite bande de terrain dépassant d'environ deux mètres le corridor ferroviaire à l'extrémité sud du parc est nécessaire pour la nouvelle gare. Cette perte sera plus que compensée par la création d'un espace vert supplémentaire dans la partie nord du parc, ce qui se traduira par un nouvel espace vert net d'environ 1 100 mètres carrés.

Stats et faits*

  • 9 500 personnes à proximité de la gare
  • 2 800 correspondances pendant l'heure de pointe
  • 4 000 personnes passeront par la gare chaque jour pendant l'heure de pointe
  • 6 900 emplois dans la région

*Prévisions pour l'année 2041

Coupe transversale au nord de Queen Street à l'extrémité nord du Jimmie Simpson Recreation Centre

Coupe transversale au nord de Queen Street à l'extrémité nord du Jimmie Simpson Recreation Centre

Les plans actuels prévoient le maintien du service de tramway dans ces zones pendant toute la durée du projet, bien qu'il puisse arriver que le service soit dévié ou réduit pour tenir compte des travaux de construction.

map of the line segment containing Gerrard station

La future gare de la Ligne Ontario à Gerrard assurera des correspondances faciles avec les lignes de tramway et d'autobus, à quelques pas seulement de l'entrée de la gare.

Les correspondances entre la Ligne Ontario et les trajets en surface, notamment les tramways et les autobus, seront simples, l'entrée des stations se trouvant à quelques pas des arrêts d'autobus et de tramway existants. Environ 2 000 correspondances sont prévues pendant l'heure de pointe.

Environ 3 300 personnes devraient utiliser la gare de Gerrard à l'heure la plus achalandée, dont 2 000 feront la correspondance entre la Ligne Ontario et les tramways et autobus locaux. Les déplacements seront ainsi particulièrement faciles pour les 1 100 ménages du secteur qui ne possèdent actuellement pas de voiture.

Une propriété située à côté du mini-parc de Gerrard-Carlaw et du parc à chiens est nécessaire pour soutenir les travaux de construction d'une nouvelle gare à l'intersection, mais une fois terminée, elle sera ajoutée au mini-parc. Bien qu'une partie de l'espace du parc existant soit nécessaire pour accueillir la nouvelle gare, il y aura environ 500 mètres carrés d'espace supplémentaire dans le parc reconfiguré lorsque le terrain voisin sera pris en compte.

Stats et faits*

  • 11 900 personnes à proximité de la gare
  • 2 000 correspondances pendant l'heure de pointe
  • 3 300 personnes passeront par la gare chaque jour pendant l'heure de pointe
  • 3 800 emplois dans la région

*Prévisions pour l'année 2041

Des conduits et des portails de lancement seront construits du côté ouest des voies ferrées existantes du réseau GO pour le début des tunnels de la Ligne Ontario. De là, les foreuses de tunnel commenceront à travailler vers le nord, en direction de la station de Pape.

Metrolinx travaille avec les propriétaires d'entreprises locales afin de minimiser les impacts des travaux de construction sur leurs propriétés.

Les travaux de construction devraient commencer après la clôture financière du contrat des travaux de génie civil, des gares, des tunnels et d’approvisionnement du Nord.

La Ligne Ontario sera souterraine une fois qu'elle aura atteint la Pape Avenue Junior Public School, où elle passera sous un petit coin de la cour. La propriété sera protégée, l'accès sera maintenu tout au long des travaux et des mesures strictes de sécurité seront mises en place.

Les exigences relatives à la propriété sont encore en cours de finalisation. Même si le tunnel passe sous votre maison, Metrolinx communiquera directement avec vous pour négocier une entente à l'amiable dans le cadre d'un processus conçu pour être simple et sans stress. Pour en savoir plus, consultez notre foire aux questions, sous la rubrique Impacts sur l'environnement et la communauté.

Les travaux de construction devraient commencer après la clôture financière du contrat des travaux de génie civil, des gares, des tunnels et d’approvisionnement du Nord.

 
Pour plus de détails, visitez Metrolinx Nouvelles.

← Retour aux Mises à jour du quartier