> Environnement naturel - Gare de Corktown | Metrolinx Engage

Message d'avertissement

Les soumissions sont fermées.

Environnement naturel - Gare de Corktown

← Retour aux de rapport sur les travaux préliminaires à la gare Corktown

Principales conclusions

  • La zone ne contient pas, à un degré significatif à l’échelle provinciale ou municipale, de zones humides, de cours d’eau, de zones d’intérêt naturel et scientifique, de zones arborées, de vallées, de zones significatives pour l’environnement ou de zones touchées par des politiques municipales ou d’offices de protection de la nature
  • La végétation dans zone d’étude est limitée à l’aménagement des rues (arbres bordant les rues, clôtures arborées, parcs ou pelouses bien entretenues) et à des haies plantées.
  • La zone d’étude offre un habitat limité pour la faune sauvage en raison de sa nature urbanisée.
  • Plusieurs bâtiments de la zone d’étude ont été répertoriés comme des habitats possibles pour l’engoulevent d’Amérique, une espèce préoccupante sur le plan de la conservation.
  • Les espèces en péril suivantes peuvent être présentes dans la zone d’étude : le martinet ramoneur, la chauve-souris pygmée, la petite chauve-souris brune, le vespertilion nordique et la pipistrelle de l’Est; toutefois, l’empreinte du projet de travaux préliminaires de la station Corktown ne comporte pas d’habitat pour ces espèces en péril.

Effets potentiels et mesures d’atténuation

Effets potentiels :

  • Enlèvement ou endommagement possible d’arbres de rue et d’habitats de la faune urbaine, y compris des oiseaux migratoires en période de reproduction.
  • Perturbation ou déplacement de la faune urbaine dans la zone d’étude.

Mesures d’atténuation :

  • Des restrictions temporelles seront imposées à certaines activités des travaux préliminaires en fonction de la sensibilité de la faune sauvage (p. ex., enlever la végétation en dehors de la période de couvaison des oiseaux).
  • Avant les travaux préliminaires, un relevé des espaces qui pourraient servir d’habitat de nidification pour l’engoulevent d’Amérique (espèce préoccupante sur le plan de la conservation) et une recherche de nids pour les oiseaux migrateurs en période de reproduction seront effectués pour confirmer la présence ou l’absence d’habitat de nidification dans les bâtiments se trouvant à l’intérieur de l’empreinte du projet. Si un habitat s’avère présent, des mesures d’atténuation appropriées seront mises en œuvre (p. ex., planification des travaux de démolition hors de la période de reproduction de l’oiseau).
  • Seuls les arbres et la végétation se trouvant dans le périmètre de l’empreinte du projet seront enlevés, et ce, avec parcimonie.
  • Une compensation pour l’enlèvement d’arbres sera offerte conformément aux lignes directrices sur la végétation de Metrolinx (Metrolinx Vegetation Guideline, 2020)*.

*Le lignes directrices sur la végétation de Metrolinx peut être rendu disponible en français si nécessaire.

Vue nord-est du stationnement municipal Green P et des arbres situés dans l’empreinte du projet des travaux préliminaires de la station Corktown.

Vue nord-est du stationnement municipal Green P et des arbres situés dans l’empreinte du projet des travaux préliminaires de la station Corktown.
Source: AECOM, 2021.

← Retour aux de rapport sur les travaux préliminaires à la gare Corktown

Submissions are closed.