> Ensemble | Metrolinx Engage

Ensemble

Ensemble

Afficher la carte complète

Metrolinx, les municipalités et la province

De nombreuses municipalités de la RGTH possèdent un plan directeur des transports (PDT). Ce type de plan traite principalement du transport en commun, des routes, ainsi que des installations piétonnières et cyclables. Certains PDT incluent une section concernant la sécurité, le déplacement de marchandises et la gestion de la demande. Néanmoins, la portée de la majorité de ces plans ne dépasse habituellement pas les frontières municipales. Les regrouper à l’intérieur d’un même document est l’objectif du Plan préliminaire, et cela nécessitera un meilleur dialogue et une collaboration accrue.

Le Plan préliminaire se fonde sur les PDT municipaux tout en les intégrant de façon plus cohérente et logique pour l’ensemble de la région.

Au cours des dernières décennies, les gouvernements ont rehaussé leur appui envers le transport en commun; hélas, ce n’est pas suffisant. Nous devons travailler davantage sur certains aspects clés tels que l’intégration des tarifs et des services – qui nécessite son lot de coordination – et l’établissement de politiques pour l’ensemble de la région.

La croissance anticipée dans la RGTH, soit une augmentation de 41 % de sa population de 2016 à 2041, nécessite un niveau plus élevé de collaboration entre la province, les municipalités, les sociétés de transport, le secteur privé et les résidents.

Metrolinx détient une position unique pour chapeauter ces travaux, collaborant avec plusieurs partenaires régionaux afin de planifier, de mettre en œuvre, d’exploiter et de connecter le transport dans la région. Moyennant la collaboration des dirigeants municipaux et provinciaux, les réseaux de transports de la région peuvent unir leur force, et ce, pour le bien des usagers.

Ensemble, finançons le transport en commun de l’avenir

La résilience financière n’est possible que si un financement adéquat est en place et qu’il est directement lié aux priorités du Plan préliminaire. Les coûts en capital estimés dans le cadre du Plan préliminaire sont de 45 milliards de dollars sur une période de 25 ans, en plus des 30 milliards de dollars déjà investis.

Voici les mesures qui seront financées :

  • Les projets qui sont actuellement aux étapes de planification et de conception (environ 20 milliards de dollars) 

  • Un investissement dans d’autres infrastructures de transport en commun rapide (environ 23 milliards de dollars)
  • D’autres infrastructures (marche, vélo et infrastructures donnant accès aux gares dont les coûts sont estimés à 2 milliards de dollars) 

  • En plus des coûts en capital susmentionnés, une mise en œuvre fructueuse appelle aussi à des investissements opérationnels pour des services de transport en commun, une intégration tarifaire et des programmes de transport. 


La mise en œuvre du Plan préliminaire et l’exploitation du réseau de transport d’ici 2041 nécessiteront des investissements en continu de la part de tous les ordres de gouvernement, à l’échelon municipal, provincial et fédéral.

Les municipalités sont actuellement bien peu outillées pour investir dans les transports en commun. À mesure que le réseau de transport en commun dans la RGTH prendra de l’expansion et évoluera, il sera impératif de trouver des approches supplémentaires.

Le Plan préliminaire propose de potentiels modèles d’utilisateur-payeur, tels que des stationnements payants, des routes à péage ainsi que d’autres mesures pour réduire la pression sur le portefeuille des contribuables en matière de transport (bien que ces mesures ne seront peut-être adoptées que plus tard durant le projet, il se peut qu’elles contribuent à la création d’un réseau bonifié). Les recettes générées pourraient être réinvesties dans les infrastructures de transport, un financement qui cadrerait avec les politiques offrant d’autres avantages, par exemple, la réduction de la congestion routière et de la pollution atmosphérique, grâce à l’adoption d’autres modes comme le transport en commun, le covoiturage, la marche et le vélo.