> Lakeshore East Corridor | Metrolinx Engage

Message d'avertissement

Les soumissions sont fermées.

Corridor de Lakeshore East

Infrastructure d'électrification

  • Environ 48 km de corridor électrifié
  • Une sous-station d'énergie de traction
    • Sous-station d'énergie de traction du Centre de maintenance ferroviaire de l'Est
  • Deux postes de sectionnement
    • Poste de sectionnement de Scarborough
    • Poste de sectionnement de Durham
  • Une station de mise en parallèle
    • Station de mise en parallèle de Don Yard
  • D'après les travaux d'inventaire initiaux sur les ponts :
    • Total de 20 passages supérieurs
    • 1 passage supérieur présentant des contraintes en matière de dégagement vertical
    • Ajout nécessaire de barrières sur tous les passages supérieurs pour une question de sécurité

Stations d'énergie de traction recommandées

Sous-station d'énergie de traction de Scarborough (situé dans le corridor de Stouffville)

La sous-station d'énergie de traction fera diminuer la tension de 230 kV à 55 kV.

Avantages :

  • Respect des exigences approximatives en matière de dimension du poste;
  • Branchement aérien à partir de la ligne de transmission existante d'Hydro One, où la tension passera de 230 kV à 55 kV;
  • Réduction par la ligne de branchement de 55 kV des effets visuels ou de la hauteur de l'infrastructure au sommet de la ligne aérienne de contact le long du corridor de Stouffville – fonctionnement conjoint d'un poste de sectionnement et d'une sous-station d'énergie de traction requis pour atteindre cet objectif;
  • Aucun enjeu environnemental prévu; autres travaux à exécuter à l'étape d'évaluation des effets;
  • Aucun enjeu patrimonial prévu; autres travaux à exécuter à l'étape d'évaluation des effets.

Désavantages :

  • Site n’appartenant pas à Metrolinx;
  • Consultation/coordination ultérieure avec la Ville de Toronto au besoin pour garantir la coordination avec d’autres projets prévus (p. ex. TLR d’Eglinton Crosstown).

Poste de sectionnement de Scarborough (situé dans le corridor de Lakeshore East)

Le poste de sectionnement de Scarborough sera raccordé à la ligne aérienne de contact le long du corridor.

Avantages :

  • Respect des exigences approximatives en matière de dimension du poste;
  • Réduction par la ligne de branchement de 55 kV des effets visuels ou de la hauteur de l'infrastructure au sommet de la ligne aérienne de contact le long du corridor de Lakeshore East – fonctionnement conjoint d'un poste de sectionnement et d'une sous-station d'énergie de traction requis pour atteindre cet objectif;
  • Aucun enjeu environnemental prévu; autres travaux à exécuter à l'étape d'évaluation des effets;
  • Aucun enjeu patrimonial prévu; autres travaux à exécuter à l'étape d'évaluation des effets;
  • Site appartenant à Metrolinx et se trouvant directement à côté du corridor ferroviaire.

Désavantages :

  • Lot adjacent à un quartier d'appartements et à un parc municipal, et près des cours arrière d'une rue résidentielle de maisons familiales. Projet de transformer les terres au sud-est du corridor ferroviaire en un quartier résidentiel. Emplacement de la station d'énergie de traction devant tenir compte des utilisations des terres à proximité; consultation ultérieure requise avec la Ville de Toronto pour assurer la mise en place des mesures d'atténuation appropriées.

Sous-station d'énergie de traction du centre de maintenance ferroviaire de l'Est

Avantages :

  • Respect des exigences approximatives en matière de dimension des stations; satisfait à l'exigence de configuration du site;
  • Accès routier sur place;
  • Branchement aérien à partir de la ligne de transmission existante d'Hydro One;
  • Site appartenant à Metrolinx, et prise en compte de la sous-station dans les plans du Centre de maintenance sur le même site;
  • Aucune préoccupation environnementale;
  • Aucune préoccupation en matière d'utilisation des terres;
  • Bien non patrimonial.

Désavantages :

  • Aucun connu

Poste de sectionnement de Durham 

Avantages :

  • Respect des exigences approximatives en matière de dimension des stations; satisfait à l'exigence de configuration du site;
  • Accès routier présent, mais nouvelle servitude à établir sur Brock Road;
  • Aucune application de lotissement active ou connue sur place;
  • Site en dehors des terres humides d'importance provinciale à proximité; capacité d'atténuer les effets sur la végétation;
  • Aucune zone résidentielle ni aucun récepteur sensible se trouvant près du site, qui est un espace public ouvert avec un couvert arborescent; utilisation des terres désignée pour les autoroutes et principaux services publics – zones à usages multiples potentiels;
  • Faible potentiel de biens et d'aménagements paysagers patrimoniaux à l'emplacement ou immédiatement à proximité du poste; autres travaux à exécuter à l'étape d'évaluation des effets.

Désavantages :

  • Site n’appartenant pas à Metrolinx;
  • Étude plus approfondie à réaliser sur le terrain et mesures d’atténuation à définir au besoin en raison du risque de trouver un habitat d’espèces menacées sur place.

Station de mise en parallèle de Don Yard

Avantages :

  • Respect des exigences approximatives en matière de dimension des stations; satisfait à l'exigence de configuration du site;
  • Aucune application de lotissement active ou connue sur place;
  • Aucun effet prévu sur l'environnement; autres travaux à exécuter à l'étape d'évaluation des effets;
  • Faible potentiel de biens et d'aménagements paysagers patrimoniaux; autres travaux à exécuter à l'étape d'évaluation des effets;
  • Site appartenant à Metrolinx.

Désavantages :

  • Nombreux plans de développement et intérêts concurrents pour cette zone venant grandement limiter le terrain disponible pour la construction de la station de mise en parallèle, notamment :
    • Projet de restitution à l’état naturel de l’embouchure du Don et de protection des terres portuaires contre les inondations;
    • Reconfiguration de l’autoroute Gardiner East;
    • Lotissement Unilever (à l’est de la Don River);
    • Étude de planification de Broadview Avenue;
    • Étude de planification de gares GO.
  • Nouvel accès routier probablement requis;
  • Évaluation et consultation ultérieures requises avec la Ville de Toronto, l’organisme Waterfront Toronto, l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région et d’autres intervenants afin de confirmer un emplacement viable de la station de mise en parallèle dans le cadre du Processus d’évaluation des projetsde transport en commun.
Submissions are closed.