> Projet de structures pour l’ensemble du réseau | Metrolinx Engage

Projet de structures pour l’ensemble du réseau

Addenda au processus d’évaluation des projets de transport en commun de l’électrification du réseau ferroviaire GO

Pour soutenir le programme d’expansion de GO, Metrolinx a identifié diverses exigences en matière d’infrastructure, y compris la voie et les aiguillages, les installations de remisage et l’électrification, afin d’atteindre les objectifs de niveau de service établis dans l’ensemble du réseau. La nouvelle infrastructure comprend la réalisation d’évaluations environnementales (EE) et d’addenda à l’ÉE dans le cadre du processus d’évaluation des projets de transport en commun (PEPTC) (Règlement de l’Ontario 231/08).

L’expansion de GO Transit vise à offrir un service accru avec des trains plus fréquents et plus rapides, des gares améliorées et nouvelles, et des correspondances harmonieuses avec un réseau régional de transport en commun rapide. Dans le cadre du programme d’expansion de GO, Metrolinx a identifié la nécessité de réduire le nombre de passages à niveau routiers et ferroviaires le long des corridors afin d’améliorer la sécurité, le respect des délais, la flexibilité et la fiabilité opérationnelles et de réduire les conflits de circulation.

Dans le cadre du projet de structures à l’échelle du réseau, des sauts-de-mouton et des améliorations aux passages à niveau ont été proposés le long de divers corridors ferroviaires de GO Transit, notamment :

  • Saut-de-mouton à l’est de Wellington Street sur le corridor Barrie situé dans la ville d’Aurora
  • Saut-de-mouton à McNaughton Road sur le corridor Barrie situé dans la ville de Vaughan

Ces projets porteront sur les passages à niveau, tiendront compte de l’expansion de la voie ferrée, y compris la construction de nouvelles voies, et évalueront les options proposées pour les sauts-de-mouton rail-route à ces endroits.

Ce projet représente un changement qui n’a pas été examiné dans le rapport environnemental sur le projet (REP) de l’expansion du corridor ferroviaire de Barrie (2017), déjà approuvé et qui nécessite un addenda important dans le cadre du processus d’évaluation des projets de transport en commun.

Un processus d’évaluation des projets de transport en commun (PEPTC) est un processus d’évaluation des répercussions ciblé créé spécifiquement pour les projets de transport en commun. Le processus comprend une phase de préconsultation suivie d’une phase réglementée de 120 jours et comprend une consultation, une évaluation des impacts positifs et négatifs, une évaluation des mesures d’atténuation des impacts négatifs et de la documentation.

Un processus d’évaluation des projets de transport en commun assure la protection des milieux naturels, sociaux, culturels et économiques et l’atténuation des effets négatifs potentiels de l’infrastructure proposée.

Les processus d’évaluation des projets de transport en commun sont régis par la Loi sur l’évaluation environnementale de l’Ontario, plus précisément le Règlement de l’Ontario 231/08 sur les projets de transport en commun et entreprises de Metrolinx, et sont soumis à l’examen du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs avant d’être terminés.

Le public, les intervenants et les Autochtones sont consultés tout au long du processus.

La nouvelle infrastructure de transport en commun susmentionnée est évaluée dans le cadre du processus d’évaluation des projets de transport en commun en vertu du Règlement de l’Ontario 231/08 - Projets de transport en commun et entreprises de Metrolinx, soit à titre d’addenda au processus d’évaluation des projets de transport en commun déjà terminé.

Nous serons de retour à l’automne de cette année pour la dernière étape de consultations. Consultez régulièrement cette page ou inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour sur les prochaines occasions de mobilisation de Metrolinx.